Système de gestion de contenu

Un système de gestion de contenu, ou CMS est un logiciel permettant la création, la modification, l’organisation et la publication de contenu. WordPress est un système de gestion de contenu qui permet de créer et de publier du contenu sur le Web. Il peut aussi être utilisé pour gérer du contenu sur un intranet ou sur un seul ordinateur.

WordPress permet aux utilisateurs d’avoir un contrôle total sur les fichiers, les documents, ainsi que sur la conception et l’affichage du contenu. Vous n’avez pas besoin de connaître une seule ligne de code, pour publier du contenu avec WordPress : tout utilisateur peut créer et gérer son contenu sans aucune connaissance technique.

Avant, un utilisateur débutant ou une petite entreprise devaient se contenter de sites HTML statiques, car les systèmes de gestion de contenu coûtaient jusqu’à des centaines de milliers de dollars. Ce problème est maintenant résolu, car WordPress est open source et gratuit pour tous. À noter qu’il existe également d’autres CMS tels que Drupal et Joomla, ainsi que différents constructeurs de site web (sitebuilder) comme Wix, Weebly, Shopify, etc. Consultez nos articles sur ceux-ci :

Les utilisations créatives de WordPress sont nombreuses. Entre autres, WordPress est employé pour concevoir des sites Web de petites entreprises, des blogues, des sites Web d’universités ou de lycés, des sites de photographes, de restaurants, etc.

Panneau d’administration

On appelle les « panneaux d’administration » les différentes sections de la console de gestion de WordPress. On emploie le terme « panneau » au lieu de « page » afin de ne pas créer de confusion avec les pages, qui sont créées, modifiées et supprimées par l’utilisateur.

Les panneaux d’administration incluent un menu supérieur horizontal et un menu latéral, à gauche. Le menu supérieur, ou barre d’outils, comprend des liens rapides menant à différentes tâches administratives et d’utilisateur. On y trouve des renseignements récapitulatifs comme des commentaires ainsi que des liens utiles provenant de plugins installés, de même que le nom du site et le lien vers la page d’accueil. Directement sur votre site Web, vous pouvez toujours voir ce menu d’administration (mais vous uniquement). Le menu latéral, à gauche, mène à différents panneaux d’administration WordPress. La plupart d’entre eux ont leurs propres sous-menus.

Au milieu de l’écran du panneau d’administration, c’est la zone de travail. C’est là où vous pouvez écrire, éditer ou supprimer des articles et des pages, en plus de modifier des paramètres. La zone inférieure de chaque page d’administration contient des liens vers le site Web de WordPress ainsi que la version que vous utilisez actuellement.

Les utilisateurs peuvent changer presque tous les aspects de WordPress sans modifier le code PHP, en travaillant sur les panneaux d’administration. Ils apparaissent sensiblement de la même façon pour les administrateurs et les utilisateurs du site, mais les options des administrateurs sont beaucoup plus poussées. Les utilisateurs n’ont accès qu’aux paramètres de leur profil.

Selon leur niveau d’accès (voir notre page sur les rôles d’utilisateurs), ils peuvent créer, modifier et supprimer des articles, les publier et les enregistrer comme brouillons. Ils peuvent aussi modifier les fichiers modèles et le code CSS du site Web, afin de changer des éléments comme la police, la couleur ou d’autres paramètres liés au formatage. Finalement, les paramètres et les options des plugins apparaissent dans menu de gauche, dans la plupart des cas.