Démarrer votre site WordPress en quelques minutes

Comment choisir un nom de domaine efficace pour votre site web

Publié le 11 décembre 2020 Rentabiliser un site web
nom de domaine

Choisir le bon nom de domaine est une étape qu’on ne peut séparer de la recherche de son nom d’entreprise. Imaginez, vous trouvez le nom parfait pour votre projet, mais tous les noms de domaine liés à ce nom sont indisponibles. Pire, on vous dit que celui-ci est disponible, pour 25 000 $ (c’est le cas pour la majorité des noms de domaine avec un seul mot.com). Dans ces cas, il vous faudra brainstormer pour trouver une alternative viable, naturelle pour votre nom d’entreprise, harmonieuse et mémorable pour vos visiteurs.

Eh oui, la recherche du parfait nom de domaine pour votre projet peut être un projet ardu qui peut demander un grand travail de réflexion!

Il existe des méthodes et des lignes directrices pour vous aider à choisir votre nom de domaine idéal. Par exemple, vous pouvez rechercher les mots clés à incorporer à votre contenu, utiliser un générateur de noms pour trouver des idées, et vous inspirer de quelques critères importants pour prendre votre décision finale.

Dans ce guide gratuit, je vous présente deux articles pour le prix d’un!

Les 4 étapes pour choisir et réserver votre nom de domaine

nom de domaine

Dans ce guide, je vous propose quelques pistes pour arriver à une adresse www dans un processus réfléchi et consciencieux.

Pourquoi prendre le temps de bien réfléchir à un nom de domaine?

Le nom de domaine de votre site est en quelque sorte son adresse domiciliaire sur Internet. Et si ce n’est pas le facteur le plus important à la réussite d’un projet web, il y a beaucoup de raisons qui justifient que l’on choisisse attentivement son nom de domaine :

  • Un nom unique et mémorable a plus de chance d’être retenu par les visiteurs et d’ainsi les encourager à revenir.
  • Votre nom de domaine peut rapidement donner une idée de la thématique abordée par votre site, auprès des nouveaux visiteurs ou des personnes qui arriveraient via un moteur de recherche.
  • Changer d’adresse www après la création d’un site existant peut amener des complications majeures pour votre entreprise; donc la possibilité de perdre tout votre trafic web si vous ne vous y connaissez pas suffisamment.
  • Ceux-ci peuvent avoir un certain impact sur le SEO (référencement).

Certainement, les adresses web ont un impact majeur sur votre branding. Choisir le bon nom de domaine devrait donc être une étape sérieuse et réfléchie. Un processus soigné pour lequel vous devrez considérer toutes les options possibles avant d’acheter l’heureux élu.

Quoi savoir d’autre avant de commencer?

Il n’existe pas de règle absolue : le choix d’un nom de domaine est subjectif et organique et ne découle pas d’une science exacte. En ce sens, le processus de réflexion pour arriver à sélectionner le nom de domaine www.google.com VS le processus pour arriver à l’adresse www.amazon.com ne découle pas de règles fixes et n’a pas nécessairement été choisi pour les mêmes raisons. C’est pareil pour le nom d’une entreprise.

Il existe bien des manières de débuter vos recherches. Si votre nom d’entreprise est un mot original qui n’existe pas vraiment dans la langue commune, vous ne devriez pas avoir de problème pour réserver votre adresse www.votrenomspecifique.com. En revanche, quand ce n’est pas le cas, vous devrez faire aller vos méninges et explorer les différentes possibilités.

Étape 1 : Choisir un ou plusieurs mots clés qui représentent le sujet de votre site

mots clés

Il existe bien des manières pour débuter vos recherches. On peut fonder ce choix sur son propre nom, ou sur le nom de l’entreprise. Lorsqu’utiliser son nom d’entreprise comme nom de domaine n’est pas une possibilité, un des ingrédients clés d’un nom de domaine efficace est de posséder un mot clé fort.

L’utilisation des mots clés dans le choix du www a 2 avantages :

  • Il renseignera déjà l’utilisateur sur le sujet de votre site.
  • Bien que je ne sois pas si sûr de l’efficacité de cette méthode en 2020, cela peut possiblement aussi aider Google à bien comprendre le sujet de votre site et vous aider d’un point de vue SEO.

En ce sens, vous pouvez vous servir de sites Internet qui agissent comme générateurs de nom de domaine. Le principe est simple, vous entrez 1 ou 2 mots clés et ces sites vous proposent des suggestions de noms de domaine avec différentes extensions possibles. C’est le cas pour :

Étape 2 : Sélectionner le meilleur nom de domaine grâce à des critères simples

Comme mentionné plus tôt, une part du processus de recherche est subjective. En effet, il est tout aussi important que vous choisissiez un nom de domaine qui vous plaise. Et les goûts, c’est subjectif. Cependant, il y a quelques critères simples à considérer dans votre choix :

  • Concision et clarté : un long nom de domaine compliqué est plus difficile à retenir et à taper sur un clavier.
  • Créatif et mémorable : plus votre nom de domaine sera unique, clair et concis, plus il marquera les esprits et sera facile à retenir pour vos visiteurs.
  • Facile à lire et à prononcer : évitez les numéros et les caractères spéciaux. Dites-vous que quand le nom choisi n’est pas facile à prononcer ni à partager, il s’agit très rarement d’un choix gagnant.

Étape 3 : Choisir une extension pertinente pour votre nom de domaine

extensions de nom de domaineIl est aussi important de prendre en considération les différentes extensions possibles pour votre nom de domaine. De préférence, un Top-Level Domain (TLD).

Pour le dire simplement, c’est ce qui vient à la fin de votre adresse : le .com, .fr, .ca, .org, .net, et ainsi de suite. Dans la majorité des cas, un .com sera la meilleure option puisque c’est l’extension que les utilisateurs sont le plus habitué et retiennent le mieux. Cependant, il est de plus en plus difficile de trouver des noms de domaine de qualité en .com, ça prend donc des alternatives.

Une option intéressante est d’utiliser des extensions de pays. Par exemple, .fr (France), .ca (Canada), .be (Belgique), .ma (Maroc), etc. Google s’en sert pour géolocaliser les sites Internet, donc choisissez ces extensions seulement si ça s’applique à votre projet.

Avant d’aller à l’étape 4, je voulais vous rappeler que si je n’ai pas été assez loin dans les trucs et astuces pour choisi un nom de domaine, j’ai aussi laissé mon article paru en 2015 dans lequel je partageais 11 trucs spécifiques pour vous aider dans vos recherches.

Étape 4 : Réserver votre nom de domaine

Ça y est, vous avez trouvé la perle rare! Le bon nom, avec les bons mots, la bonne extension TLD. Il vous faut maintenant l’acheter.

Le saviez-vous? En général, vous obtenez un nom de domaine gratuit en même temps que vous achetez un forfait d’hébergement web pour une durée de 1 an.

Selon moi, l’étape de réservation de votre adresse survient avec une étape supplémentaire qui est l’achat d’un forfait d’hébergement WordPress ou d’un hébergement web de façon générale. J’ai créé un guide à ce propos pour vous aider dans votre choix.

Pour faire ça court, si vous êtes francophone, je vous suggère l’entreprise EX2 (compagnie 100% francophone, serveur en France ou au Québec, nom de domaine gratuit, prix très compétitifs, etc.). Ma 2e et 3e suggestion si le facteur prix est votre seul critère serait BlueHost ou SiteGround.

ex2 nom de domaine gratuit

Il n’est pas obligatoire d’acheter un nom de domaine sur le site de l’hébergeur. Si vous prenez un nom de domaine ailleurs, vous pourrez toujours le connecter à votre nouveau site ou à votre site existant, après coup. De mon côté, j’utilise les services de GoDaddy depuis de nombreuses années. J’ai toujours été très satisfait de mon choix. Mais je recommande plutôt de passer par l’hébergeur si vous n’avez pas besoin de gérer plusieurs noms de domaine sous un même toit.

11 critères et règles à suivre pour choisir le meilleur nom de domaine

En 2015 j’avais créé un article qui était une traduction d’un des articles du célèbre site SEO moz.com avec 11 règles à suivre pour vous aider dans la recherche d’un nom de domaine. Je tenais à laisser celui-ci en ligne puisque certaines personnes m’avaient mentionné sa pertinence pour leurs projets.

1. Réfléchissez à un Top 5 de Mots-clés

Lorsque vous commencez votre recherche de nom de domaine, c’est aidant d’avoir un ensemble de termes ou d’expressions à l’esprit qui décrivent le mieux votre secteur d’activité. Une fois que vous avez cette liste, vous pouvez commencer à les associer ou à ajouter des préfixes et suffixes pour créer de bonnes idées de domaine. Par exemple, si vous lancez un nom de domaine lié au domaine hypothécaire, vous pourriez commencer avec des mots comme « hypothèque, finance, équité, intérêt, maison », puis jouer jusqu’à ce que vous trouviez un bon match pour vos besoins.

2. Rendez le domaine unique

Avoir un nom de site web très proche d’un site Internet populaire qui appartient déjà à quelqu’un d’autre est la recette pour un échec total. Je ne choisis jamais de domaines qui sont tout simplement la version plurielle, avec un trait d’union ou mal orthographié d’une adresse www déjà établie. Même après des années d’image de marque, Flickr avait désespérément besoin de Flicker.com (qu’ils ont fini par acheter). Quand les gens ont dit à leurs amis et leur famille de trouver des photos sur Flickr, la prononciation a envoyé beaucoup de trafic à la mauvaise place!

3. Choisissez seulement des noms de domaine .com disponibles

Si vous n’êtes pas concernés par le trafic direct, l’image de marque ou la reconnaissance du nom, vous n’êtes pas obligé de vous soucier de cette recommandation. Toutefois, si vous êtes sérieux au sujet de la construction d’un site web à succès sur le long terme, vous devriez prêter attention à utiliser l’extension .com. Plusieurs personnes pensent encore que l’extension .com est la seule extension qui existe. Je fais cette recommandation, même à la lumière de toutes les nouvelles extensions disponibles dans l’ère moderne de la bande TLD. Un site comme « ilove.pasta » ne sera malheureusement pas interprété comme une adresse Web visitable ou mémorable par l’écrasante majorité des consommateurs.

4. Assurez-vous que votre adresse soit facile à taper

Si un nom de domaine nécessite une attention considérable à taper correctement, en raison de l’orthographe, de la longueur ou de l’utilisation de mots ou des sons non mémorables, vous avez perdu une bonne partie de votre valeur marketing.

5. Assurez-vous qu’il soit facile à retenir

Rappelez-vous que le bouche-à-oreille et le marketing de domination SERPs (où votre domaine est toujours en place pour les recherches liées à l’industrie), reposent tous deux sur la facilité qu’on a à se rappeler de l’adresse web. Vous ne voulez pas être l’entreprise avec le site formidable dont on ne peut jamais se rappeler le nom quand vient le temps d’en parler à un ami parce qu’on ne se souvient pas de l’adresse web. Il y a un grand nombre d’avantages au point de vue SEO en suivant les meilleures pratiques de la marque, et en ignorant cette pratique, vous blesserez vos résultats sur le long terme.

6. Gardez le nom le plus court possible

Les noms courts sont faciles à taper sur le clavier et faciles à retenir (voir les deux règles précédentes). Ils permettent également plus de caractères dans l’URL dans les SERPs et un meilleur ajustement sur les réseaux sociaux, dans les magazines et toutes formes de marketing hors ligne.

7. Créez et répondez aux attentes

Quand quelqu’un entend parler de votre nom de domaine pour la première fois, il devrait être en mesure de deviner instantanément et précisément le type de contenu qui pourrait s’y trouver. Voilà pourquoi j’aime les noms de domaine comme Hotmail.com, CareerBuilder.com, AutoTrader.com et WebMD.com. Les domaines comme Monster.com, Amazon.com, Zillow.com, et même Moz se doivent d’investir davantage dans leur marque en raison de leurs noms non intuitifs. Cela dit, si vous savez que les gens vous connaissent, un nom sans rapport précis sur ce que vous offrez comme services peut être un très bon choix.

8. Évitez la violation de copyright

Ceci est une erreur qui ne se fait pas trop souvent, mais peut tuer un grand domaine et une grande entreprise quand ça arrive. Exemple, pour wppourlesnuls.com, il m’était impossible d’avoir le nom de domaine www.wordpresspourlesnuls.com. Cela aurait violé les copyrights de l’entreprise WordPress.

9. Démarquez-vous avec votre image de marque

L’utilisation d’un nom unique est une excellente façon de créer de la valeur ajoutée à votre nom de domaine. Un brand est beaucoup plus qu’une combinaison de mots, ce qui explique pourquoi des noms comme mortgageforyourhome.com ou loanratesonline.com ne sont pas aussi convaincants que les noms de marque comme bankrate.com ou lendingtree.com. Zappos est beaucoup plus accrocheur (et de bonne réputation) que Shoestore.com.

10. Oubliez les traits d’union et les numéros

Les traits d’union et les numéros font tous deux en sorte qu’il est difficile de donner votre nom de domaine verbalement et vous font perdre des chances d’être facile à retenir ou à taper. Nous pouvons également relier leur utilisation avec un moins bon positionnement dans les moteurs de recherche, une moins bonne performance au niveau de l’image de marque, et avec le trafic direct. N’oubliez pas quand dans la majorité des cas, vous aurez également un courriel associé à votre nom de domaine. Vous ne voulez pas l’adresse robert@garage-a-montreal.com.

11. Ne pas suivre les dernières tendances

Les noms de domaine avec des fautes d’orthographe bizarres, plusieurs traits d’union (comme les domaines optimisés SEO du début des années 2000), ou de courts adjectifs sans intérêt (comme « top … x », « meilleur…x « , » hot … x « ) ne sont pas de très bons choix. Il suffit de regarder tous les gens qui ont nommé leurs entreprises « AAA … x » au cours des 50 dernières années.

Enregistrer votre nom de domaine sur le site de GoDaddy »

Commentaires

  1. Francois a écrit

    Pour vous aider à choisir un nom de domaine, eureca.domains génère des recommandations de noms de domaine optimisés en langue francaise, et couvrant l’ensemble des nouvelles extensions de nom de domaine (comme .paris, .club, .bio, …).
    Si ca peut aider 🙂

  2. Julien a écrit

    Très complet comme guide. Par contre je ne suis pas vraiment d’accord sur le point 7:
    Une entreprise peut changer ou faire évoluer son offre de services. Si Amazon, qui ne vendait au départ que des livres, avait pris amazonbooks.com, ça aurait posé problème par la suite.

  3. Louis-Philippe Dea a écrit

    Bien d’accord avec toi Julien! Le processus est subjectif et organique d’une entreprise à une autre. Disons qu’Amazon n’avait pas peut-être pas les mêmes ambitions 😉

  4. amir jean a écrit

    le bon nom de domaine commence par le bon choix de l’extension qui définie le pays des clients/audience ensuite vient le nombre de caractères et le mot clé. et biensur rester loin des copyrights.

  5. Njikam soulé a écrit

    Bonjour je suis njikam soule artisan collectionneur je voulais par votre canal créer mon propre site web et je ne connais pas les modalités de création

  6. Ange Four a écrit

    Bonsoir. Merci pour votre article. J’aimerais savoir si je peux choisir un nom de domaine commençant par etudiant. Je l’ai déjà acheté mais je doute si son utilisation ne me poserai pas de problème.

    • Louis-Philippe Dea a écrit

      Bonjour Ange,
      Aucun problème côté légal pour ça! C’est selon vos préférences.

  7. Malia a écrit

    Bonjour,je n’ai pas encore de site web mais avec tous les informations que vous avez publié et qui sont très intéressants,je vais me lancer pour en créer un merci

Ajouter un commentaire

Étant donné que chaque site WordPress est différent (versions, thèmes, plugins, etc.) et que WP Pour les Nuls est un site gratuit, le module de commentaire n'est pas un service d’assistance technique WordPress gratuit.