Guide WordPress pour débutant, apprenez à créer un blog en quelques minutes créer un blog

Pourquoi Est-ce Que WordPress Est Gratuit?

Bon… Il ne s’agit peut-être pas du sujet d’article le plus excitant au monde, néanmoins, voici une question qui revient très souvent : « Est-ce que l’on doit payer pour utiliser WordPress? ».

WordPress est un logiciel gratuit et open source, mais la question demeure « Pourquoi est-ce que WordPress est gratuit!? ». Dans cet article, je vous explique les raisons de cette gratuité et le fait que bien que le logiciel soit gratuit à la base, il faut néanmoins débourser pour mettre un site WordPress en ligne.

wordpress gratuit
« La force du groupe! WordPress est un logiciel gratuit de type Open Source mené par une communauté de gens et de développeurs dédiés au succès de celui-ci. »

Pourquoi le logiciel WordPress n’est pas vendu plutôt qu’être donné gratuitement?

WordPress est un logiciel open source. Il est gratuit dans le sens « libre d’accès », mais non dans le sens de « vous aurez un site Internet qui sera totalement gratuit ». Un logiciel open source vient avec la liberté de l’utiliser, de le modifier, de rebâtir et de redistribuer le logiciel à votre guise. Par contre, il y aura des coûts à prévoir pour mettre votre site en ligne (hébergement, nom de domaine) et possiblement pour avoir le visuel qui vous plait (thème professionnel).

Les gens se posent souvent la question à savoir pourquoi les propriétaires de WordPress ne le vendent tout simplement pas. Si WordPress est aussi bon que tout le monde le dit, les fondateurs feraient nécessairement beaucoup d’argent en le vendant, non? C’est un énoncé qui fait du sens, si une seule entreprise ou un seul individu possédait WordPress, ce qui n’est pas le cas.

WordPress est un projet commun dit « open source » de toute une communauté, où des dizaines de milliers de personnes ont fait et font des contributions, et qui, grâce à leur travail, ont construit le fabuleux logiciel que l’on connaît aujourd’hui. Il existe une équipe centrale de développeurs qui dirigent le tout, mais il est accessible à tous de contribuer à réparer, trouver des bogues, suggérer des fonctionnalités, etc. Si vous vous investissez dans la communauté, vous pouvez devenir un important contributeur de WordPress et ainsi, aider à bonifier le logiciel de par vos connaissances.

Lisez cet article concernant la licence GNU et ses implications.

Comment les gens font alors de l’argent avec WordPress?

Les deux avenues profitables de tout logiciel open source sont les produits et les services reliés à ce dernier.

Les gens mêlent souvent WordPress (également appelé WordPress.org) avec le service en ligne WordPress.com. WordPress.org est en fait la version gratuite et open source du logiciel, que vous pouvez installer sur n’importe quel serveur web et ainsi, créer votre site web.

Matt Mullenweg, développeur et cofondateur de WordPress, a lancé l’entreprise Automattic. La compagnie offre un service d’hébergement gratuit « restrictif » disponible à l’adresse WordPress.com. Avec ce service, vous payez des frais mensuels pour déverrouiller certaines fonctionnalités telles que le fait de pouvoir effectuer des modifications CSS, ajouter des plugins, de thèmes professionnels, etc. Par contre, à mon avis, WordPress.com est probablement l’un des pires choix de logiciel pour la construction d’un site si vous prévoyez faire celui-ci par vous-même ou avec l’aide d’un développeur. Je vous explique pourquoi dans cet article. En mai 2014, Automattic a déployé une ronde d’investissement des séries C de 160 M$, ce qui a donné à l’entreprise une valeur de 1,6 milliard de dollars.

Outre Automattic, d’autres développeurs ont aussi réussi à monter des entreprises ultras profitables gravitant autour de WordPress, notamment en créant des extensions, des thèmes professionnels (thèmes premium), et en offrant de l’hébergement spécialisé à WordPress.

Voici quelques exemples d’entreprises ayant généré plusieurs millions de dollars autour de l’environnement WordPress :

  • WPEngine – une entreprise d’hébergement qui gère tout votre environnement WordPress (les backups, mises à jour, vitesse de chargement). Valeur approximative de 450 millions de dollars.
  • ThemeForest & CodeCanyon (Envato) – vente de thèmes et d’extensions WordPress premium
  • ElegantThemes – une entreprise de thème de plusieurs millions derrière le site builder Divi.
  • Awesome Motive – une entreprise qui gère notamment le site de WPBeginner, et les plugins premiums OptinMonster, WPForms, MonsterInsights.
  • Sucuri – la solution de sécurité la plus populaire pour WordPress.
  • iThemes – l’une des plus anciennes entreprises WordPress derrière des plugins tels que comme BackupBuddy.
  • Gravity Forms – le plugin de formulaire WordPress premium le plus connu.

Les développeurs et consultants WordPress génèrent aussi un revenu intéressant en construisant des sites Web, des applications et des extensions personnalisés autour du logiciel open source.

Autres questions en rafales :

Est-ce que WordPress est libre de droits?

Non, WordPress n’est pas libre de droits. Il est livré sous la licence GPL. Vous pouvez l’utiliser en toute liberté, le modifier, et redistribuer le code. Vous détiendrez les droits d’auteur pour les modifications que vous ferez sur le logiciel, mais pas sur le code de WordPress.

GPL exige que tous travaux dérivés que vous publiez ou distribuez doivent être eux aussi sous licence GPL. Donc, malgré que vous ayez les droits d’auteur pour ce que vous aurez développé, vos modifications recevront automatiquement la licence GPL, et tous pourront utiliser, modifier et redistribuer eux aussi votre code de la façon dont ils le désirent.

Est-ce que ça signifie que les thèmes et les extensions Premium de WordPress sont sous licence GPL?

Selon un article de blogue officiel de WordPress.org, les thèmes sont aussi de licence GPL. Les images, les CSS et le JavaScript utilisés dans les thèmes et les extensions utilisent largement les fonctionnalités natives de WordPress, ils constituent un travail dérivé et sont donc ainsi aussi sous licence GPL.

Certains ne sont pas d’accord, mais les entreprises WordPress les plus reconnues respectent les règles de la communauté.

Le contenu publié sur WordPress est-il aussi sous GPL?

Non, vous pouvez accorder les droits d’auteur que vous voulez à vos contenus. Sauf si celui-ci est un travail dérivé de WordPress ou tout autre travail sous licence GPL. Par exemple, si vous partagez vos œuvres d’art sur votre blogue, vous détenez tous les droits d’auteur concernant ceux-ci. Si vous écrivez un article de blogue sur comment utiliser une fonction WordPress avec des exemples, alors cet article de blogue en particulier recevra une licence différente. Le code utilisé dans les exemples est en fait un travail dérivé et il hérite automatiquement de la licence GPL.

La marque de commerce WordPress

Les mots WordPress, WordCamp et le logo WordPress sont des marques déposées par la WordPress Foundation. Pour différencier un site web d’un particulier d’une ressource officielle de WordPress, la fondation a demandé à ses adeptes de ne pas utiliser « WordPress » dans leur nom de domaine. (D’où l’utilisation de wppourlesnuls.com et non wordpresspourlesnuls.com. En plus, c’est plus court!)

Le coût d’utilisation de WordPress

Le logiciel WordPress est gratuit en téléchargement et en utilisation. Par contre, pour publier un site web, vous aurez besoin d’un hébergement WordPress. Ces coûts de serveur et de nom de domaine (adresse www) sont assez minimes, et s’appliquent à tous autres types de sites web. Vous pourriez utiliser WordPress.com pour créer un blogue gratuit, mais gardez en tête qu’il existe de nombreuses limitations.

Les utilisateurs de WP Pour les Nuls peuvent se procurer un nom de domaine gratuitement et un hébergement Web pour aussi peu que 3,95 $ par mois via Bluehost (hébergement officiellement recommandé par WordPress). Et pour ce faire, je vous suggère de lire mon article sur comment créer un blog WordPress.

Des coûts additionnels viendront si vous souhaitez ajouter un thème professionnel (premium) WordPress. Vous n’êtes toutefois pas obligé d’en utiliser un pour votre site. Il existe plus de 5 000 thèmes WordPress gratuits que vous pouvez utiliser via le répertoire de WordPress.org. Les thèmes gratuits sont utilisés par tout le monde. Pour avoir un design un peu plus exclusif, on opte souvent pour l’achat d’un thème payant. Une autre raison d’acheter un thème ou une extension est concernant la qualité du code fournie, la quantité et la qualité des fonctionnalités et pour le support en ligne. Lisez mon article sur les thèmes WordPress gratuits VS les thèmes Premium.

En conclusion

J’espère que cet article vous aura donné des réponses à propos des licences WordPress, les coûts reliés à la conception d’un site et sur le monde des affaires entourant ce CMS. Soyez bien à l’aise d’ajouter vos commentaires et vos questions ci-dessous, mais prenez en considération que je ne suis pas un spécialiste des droits d’auteurs et de la licence GPL. Si vous avez aimé cet article, je vous invite à vous inscrire à la chaîne YouTube de WP Pour les Nuls, pour y voir des tutoriels vidéo WordPress!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *