.htaccess

Le fichier .htaccess est un fichier de configuration lu par le serveur. Il peut remplacer de nombreux paramètres de configuration du serveur en plus d’être utilisé pour l’autorisation, le contrôle du cache, l’optimisation de site Web et la réécriture d’URL.

Communication serveur avec le fichier .htaccess

Dans WordPress, le fichier .htaccess est utilisé le plus souvent pour réécrire des URL, et pour les rendre mieux lisibles par les humains ainsi que les moteurs de recherche.

Dans la section « Paramètres -> Permaliens » (Settings->Permalinks), vous avez la possibilité de sélectionner votre structure d’URL (permaliens). WordPress réécrira automatiquement votre fichier .htaccess pour gérer les permaliens que vous sélectionnez.

Si WordPress ne parvient pas à écrire dans le fichier, il vous sera demandé de le faire manuellement. La modification manuelle du fichier .htaccess est risquée, car elle peut entraîner des erreurs de serveur majeures si elle est mal configurée; veillez à ne copier que le contenu recommandé par WordPress.

Des plugins comme W3 Total Cache modifieront votre fichier .htaccess pour configurer les outils de mise en cache et d’optimisation (qui font partie du plugin).

Le fichier .htaccess se trouve généralement dans le répertoire racine de votre site WordPress. Il se peut que votre client FTP ne puisse pas l’afficher, car tous les noms de fichiers et de répertoires commençant par un point sont considérés masqués par le serveur, et ce, par défaut. Pour afficher ces fichiers cachés, vous devez activer l’option « Afficher les fichiers cachés » dans le client FTP.

Consulter notre article sur 10 astuces pratiques pour le fichier .htaccess de WordPress.